FFEM

Espace membre

La FFEA

Présentation

Nos valeurs

La FFEA qui, avec quelque huit cents adhérents, constitue le plus grand regroupement de conservatoires et écoles de musique, théâtre et danse en France s'est fixé plusieurs missions :

  • défendre l'existence et la qualité des écoles artistiques dans la société d'aujourd'hui, 
  • créer un lien entre elles et valoriser leurs actions,
  • servir d'intermédiaire auprès des pouvoirs publics et des élus,
  • participer aux discussions avec le Ministère pour l'élaboration des textes pédagogiques à venir,
  • fournir des épreuves d'examens en instrument, formation musicale, danse afin d'harmoniser les niveaux d'enseignement sur tout le territoire français,
  • organiser des pratiques collectives d'élèves en France et à l'étranger,
  • être un lieu permanent de réflexion pour faire évoluer la pédagogie vers la diversité des répertoires et des publics, l'interdisciplinarité, les techniques nouvelles, les pratiques collectives créatrices d'art et de lien social.

La FFEA est la seule association musicale et pédagogique française adhérente à l'European Music Union, laquelle regroupe six mille écoles sur le continent européen.

Le nouveau site internet de la FFEA est un lieu d'information et de débat ouvert à tous et servira de lien entre toutes les écoles de France.

Notre société a plus que jamais besoin de nous, de notre action, de nos écoles.
Nous croyons aux valeurs d’exigence et d’humanisme qu'imposent les pratiques artistiques. 
Face aux défis qui se présentent à nous, nous devons plus que jamais nous regrouper, échanger, partager nos réflexions.

            Faisons avancer ensemble l'enseignement et les pratiques artistiques !

                                                                                    André PEYREGNE
                                                                                  Président de la FFEM

Historique

L’association a été déclarée le 13 juin 1973 à la préfecture des Hauts de Seine sous l’impulsion de Maurice GEVAUDAN (1923 -1999), directeur du conservatoire de SURESNES (92) sous l'appellation de « Fédération Nationale des Unions des Conservatoires Municipaux de Musique » ou  « FNUCMU ». La parution au Journal Officiel de la République Française date du 23 juin 1973.

La FNUCMU avait pour but de fédérer l’ensemble des établissements français d’enseignement artistique  regroupées en unions départementales sur le territoire français. Par la suite, ces unions se  sont développées dans le pays jusqu'à atteindre un nombre supérieur à vingt.

La FNUCMU devient en 1996 « Fédération Française de l’Enseignement Musical » (FFEM) . La modification est parue au Journal Officiel de la République Française le 5 juin 1996. Dès lors, les écoles et conservatoires, de type associatifs ou territoriaux, peuvent directement adhérer sans être membres d'une union. Cela a permis d'atteindre en 2015, le nombre d'un millier d'adhérents, représentant  environ 15 000 enseignants et 300 000 élèves.

Parmi les présidents qui se sont succédé à la tête de la FFEM, on trouve Louis LEVRANGI, directeur du conservatoire de VOIRON (38), Jean-Pierre SEGUIN, directeur du conservatoire de TOURS (37) et, à partir de 1996, Alfred HERZOG, directeur du conservatoire de BOULOGNE BILLANCOURT (92) et ex inspecteur e la musique au Ministère de la Culture.

Depuis 2015, la FFEM est présidée par André PEYREGNE, ex directeur du Conservatoire National à Rayonnement Régional de NICE, chef d'orchestre, musicologue.

Sous son impulsion, la FFEM devient Fédération Française de l’Enseignement Artistique (FFEA), en 2017.

Le Conseil d'Administration

Les membres de droit

Un représentant par union :
Union 28, UDEA 33, FEPEM 35, UDEM 37, Union 59, UDEEA 60, UDCMIE 91, UDCM 93 et UEPA 94

Les membres élus (11 représentants d'écoles individuelles)

  • Jean-Paul ALIMI, directeur des études au CNRR de Nice (06)
  • Sylvie CHABANNE, directrice de l'Ecole Musicale Itinérante des 4 Montagnes d'Autrans (38)
  • Bruno GARLEJ, directeur du conservatoire de Suresnes (92)
  • Danièle JEANSONNIE, directrice du conservatoire de Maisons-Laffitte (78)
  • Arnaud MOREL, directeur de l'école municipale de musique de Morsang sur Orge (91)
  • André PEYREGNE, directeur CNRR de Nice (06)
  • Jacques PESI, directeur du CRR du Grand Angoulême (16),
  • Rémi SALAUN, directeur de l'école de musique de Saint-Leu-la-Forêt (95)
  • Antoine SEBILLOTTE, directeur du CRC d'Eaubonne (95)
  • Daniel TOSI, directeur du conservatoire Perpignan-Mediterrannée (66)
  • Ghassan YAMMINE, directeur de l'Ecole des Arts de Beyrouth (Liban)

Le Bureau Fédéral

Sur décision du Président, les membres du Bureau Fédéral participent à des missions spécifiques.

  • André PEYREGNE, Président
  • Jean-Paul ALIMI, Vice-Président
  • Pascal CARATY, Vice-Président
  • Philippe DALARUN, Vice-Président
  • Pierre-Christophe BRILLOIT, Secrétaire général
  • Ghassan YAMMINE, Secrétaire général adjoint
  • David LALLOZ,Trésorier
  • Danièle JEANSONNIE, Trésorière adjointe
  • Chantal LEMAITRE, membre sans fonction particulière
  • Jacques PESI, membre sans fonction particulière